Le GDR "Géométrie non commutative"

Le réseau de géométrie non commutative (GDR 2947) a été créé par le CNRS en Janvier 2006. Depuis Janvier 2014, il est dirigé à l'IMAG de Montpellier par M. Benameur.

Il regroupe une quinzaine d'équipes de recherche dans le domaine des espaces d'opérateurs, des algèbres d'opérateurs des probabilités libres et de la théorie ergodique en France ainsi qu'une équipe en Belgique, pour un total d'une centaine de chercheurs.

Les thèmes de recherche du GDR pour le contrat en cours sont regroupés suivant quatres thèmes :

  • Groupoïdes et espaces singuliers (responsable G. Skandalis)
  • Outils cohomologiques en théorie de l'indice (responsable H. Oyono-Oyono)
  • Outils banachiques pour la géométrie non commutative (responsable V. Lafforgue)
  • Triplets spectraux en physique mathématique (responsable D. perrot)

Les objectifs recherchés par le GDR "Géométrie non commutative" sont :

  • Développer les échanges entre ces équipes et faciliter la circulation des chercheurs,

  • Participer à la formation des jeunes chercheurs du réseau,

  • Donner la possibilité aux thésards et Post-docs de faire connaître leurs travaux

Enfin, le réseau se veut une structure ouverte à tous les chercheurs du domaine de la géométrie non commutative en France.

Pour cela le GDR organise des colloques annuels, sous le format suivant :

  • un ou plusieurs cours assurés par des chercheurs "séniors" du domaine,

  • des exposés de spécialistes, principalement (mais non pas exclusivement) sur le thème du cours,

  • une large part est ouverte aux exposés de jeunes chercheurs du réseau.

     

     

Les thèmes de recherche du GDR pour la période précédente étaient regroupés suivant quatres directions :